Pourquoi détruire l’autre ?

Pourquoi détruire l’autre ?

Pourquoi brûles-tu les frontières de son identité
De la flamme de tes revendications ?
Détruisant impunément les fondations
Sacrées, ancestrales et immémoriales
Comme dommage collatéral
Ébranlant sa force et sa stabilité

Toute une génération a guerroyé
Plongeant ainsi dans l’incertitude du néant
Accusant l’innocent d’être violent
Celui qui différent de toi affirme sa plénitude
Dans d’autres vérités et d’autres certitudes
Pour déterminer sa propre identité

Pourquoi serait-ce ton ennemi ?
Parce que ce n’est pas ta vérité qui le construit ?
L’autre est un être aussi vivant que toi
Qui te couvre de sa mansuétude
Car il compatit à ton désarroi
Ton manque d’amour est ton inaptitude !

Ne deviens pas porteur de haine
Pour soulager ta peine
Devenant à ton tour bourreau
Tu ne ferais que creuser ton caveau
Là n’est pas ce que tu cherchais
Là n’est pas ta paix

Ce n’est pas par le feu
Que tu construiras ton bateau
On ne construit rien de beau
Sur les ruines du malheureux
Pourquoi détruire l’autre ?
Le mal que tu portes n’est pas de sa faute

Les ondes du silence font le bruit du vent
Elles se taisent depuis trop longtemps
Les humains de cette terre aveuglée
Vague après vague, ils ravagent
Se font la guerre avec rage
Ils auraient dû essayer plus fort de s’aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.