Mes distractions me prennent-elles tout mon temps ?

Mes distractions me prennent-elles tout mon temps ?

N’avez-vous jamais l’impression de perdre votre temps ? Le temps passe tellement vite et ce sentiment un peu dérangeant de n’avoir pas fait beaucoup de choses utiles ? De vous laisser distraire par des futilités, les réseaux sociaux, l’actualité, les débats, les loisirs, et j’en passe.

Pour ma part, oui et beaucoup trop souvent.

Ce monde de consommation, qui engloutit non seulement nos portefeuilles mais encore plus grave, nos pensées et notre temps.

Cette expression que la vie est trop courte, suivit du classique, il faut en profiter. Et si ce n’est pas plutôt, utilisons-le intelligemment.

Ces distractions qui dévorent notre vie, est-ce vraiment à cela que nous voulons dilapider notre courte vie ?

Et plus encore ces distractions me laissent trop souvent avec cet arrière goût de vide. Comme si je ratais le but, comme si me passais à côté de quelque chose d’important.

Chercher un équilibre

Je tiens à préciser à ce point, que cette réflexion, ne se veut aucunement comme culpabilisatrice. Je reste persuadée qu’il y a un temps pour chaque chose et qu’un temps pour se distraire est utile. Pour se détendre pour avoir simplement du plaisir aussi. Tout reste une question d’équilibre.

Lorsque je me rends compte d’une problématique ou encore de quelque chose qui me dérange, je trouve essentiel de le décortiquer pour essayer d’y remédier. De le mettre en lumière pour comprendre ce que cela a comme impact sur ma vie.

Il est écrit dans l’évangile de Marc, au sujet de la parabole du semeur, que l’une des semences tombe dans les épines et les ronces. Lorsque Jésus explique la parabole, nous pouvons lire, cette explication.

« mais en qui les soucis du siècle, la séduction des richesses et l’invasion des autres convoitises, étouffent la parole, et la rendent infructueuse. »

Marc 4:19

Donc, je peux avoir reçu la parole de Dieu dans ma vie mais me laisser distraire par les choses futiles du monde et pour conséquence ? De rendre cette parole inopérante, infructueuse. Concrètement, qui ne porte pas de fruit donc.

Prendre garde

Dans l’évangile de Luc, je peux lire également.

« Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos cœurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste; »

Luc 21:34

Le jour dont il est question pour la mise en contexte, c’est le retour de Christ. Mais nous pouvons tout aussi en comprendre la fin de notre vie terrestre.

Nous ne savons pas à quel moment nous partirons de cette terre. La mort n’est pas un sujet sur lequel nous voulons nous appesantir mais c’est tout de même essentiel de s’y préparer. De répondre à cette question : Suis-je prêt à rencontrer Dieu ?

Trouver des excuses

Bien sûr nous pourrions trouver milles excuses. Comme l’exemple ci-dessus :

« Mais tous unanimement se mirent à s’excuser. Le premier lui dit: J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir; excuse-moi, je te prie »

Luc 14:18

C’est la parabole des noces. Le roi convie les inviter à ses noces mais tout le monde trouve des excuses.

Est-ce cela que je veux répondre à Dieu ? J’étais occupée.

Occupée à quoi ?

À m’inquiéter de ce qui se passe dans le monde ? À me soucier de mes problèmes ? À profiter des plaisirs et distractions jusqu’à négliger l’important ?

Qu’est-ce qui occupe mon temps ? Réellement. Est-ce plus important que de faire la volonté de Dieu ? Est-ce des excuses que je me donne ?

Qu’est-ce qui est prioritaire

Je crois que me poser la question c’est déjà le premier pas pour revenir à l’essentiel.

Paul nous dit dans la lettre aux Colossiens :

« Affectionnez-vous aux choses d’en haut, et non à celles qui sont sur la terre. » Colossiens 3:2

Et Jésus nous dit :

« C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? » Matthieu 6:25

Kevin Carden photographie

Oui je suis persuadée que la vie c’est plus que la distraction, les plaisirs et les inquiétudes.

Je pense aussi que les distractions sont l’un des moyens que notre adversaire utilise pour nous éloigner de notre chemin. Que nous devons prendre vraiment garde à ne pas gaspiller notre temps, de surtout garder nos yeux fixer sur le but et y concentrer nos énergies.


« afin de vivre, non plus selon les convoitises des hommes, mais selon la volonté de Dieu, pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair »

1 Pierre 4:2

Je vous laisse avec ce chant de Jeremy Camp, Christ in me.

Image Pinterest et Kevin Carden photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.