Faux brillant

Faux brillant

Une foule extatique
Une pluie de compliments
Une renommée médiatique
Est-ce cela la gloire? Vraiment?

Un piédestal usagé;
Voilà la vérité!
D’autres y ont monté
Un jour vous en tomberez

La gloire des hommes
Comme s’oxyde à l’air la pomme
Un éclair, certes éclatant
Feu de paille; faux brillant!

Votre nom dans l’histoire?
Où est-elle la gloire,
Lorsque dans la tombe les vers
Dévorent vos chairs?

Des œuvres mirifiques?
Un sentiment de royauté?
Vide comme une nuit onirique
Finira rouillé, oublié

Gloire, pouvoir, richesse ou paillettes
Attirant comme l’est le brillant d’une épée
Aussi tranchant lorsque soudain démodé
Vous rejette, ce monde, aux oubliettes

À quoi sert de s’élever ?
Vous tromper, vous détourner
Vous faire croire au dessus de ce que vous valez
Vous faire oublier, la vraie gloire, la vraie beauté

Celle qui est dévouée
Celle qui place l’amour en premier
Celle qui marque réellement l’humanité
Celle du cœur transformé

La gloire, la vraie, est noblesse
Elle est summum de gentillesse
Elle arrose de bonté
Elle a saveur d’éternité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.