Crépuscule fragile

Crépuscule fragile

Comme un crépuscule fragile
Achevant tranquillement sa danse
Riche de son expérience,
Prêt à transmettre au vigile

Gorgé et repu de soleil
Se prépare au long sommeil
Donnant avec une infinie délicatesse
Des éclats de sa sagesse

N’étant plus à son paroxysme
Affrontant le dualisme
De l’implacable vulnérabilité
Dans ce lent adieu forcé

Douceur nostalgique
Du crépuscule fragile
Se remémorant l’âge nubile
Où tout n’était que musique

Fragilité féconde
D’une clarté surprenante
Vers une inexorable descente
Livrant ses dernières lumières au monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.