Arrêter pour mieux recommencer

Arrêter pour mieux recommencer

Hier j’ai lu une histoire fascinante dans l’ancien testament. Elle m’a beaucoup encouragée.

Souvent, nous voudrions croire qu’étant sous la protection de Dieu, tout ce que nous entreprenons se passera à merveille, que rien ne viendra entraver la marche, ni faire obstacle. Pourtant, alors que nous sommes affairés à faire ce qui nous apparaît comme étant la volonté de Dieu, arrive l’opposition. Nous crions alors à Dieu, ne comprenant pas ce qui se passe. Et malgré tout, le projet s’interrompt. Cela nous laisse perplexe.

J’ai expérimenté assez souvent cette déconvenue. Voilà pourquoi quand j’ai lu ce passage cela m’a beaucoup parlé.

L’histoire en question se trouve dans le livre d’Esdras. Cela commence dès le premier chapitre :

La première année du règne de Cyrus sur la Perse, l’Eternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, afin que s’accomplisse la parole de l’Eternel prononcée par la bouche de Jérémie, et il fit faire de vive voix, et même par écrit, la proclamation que voici dans tout son royaume:
«Voici ce que dit Cyrus, roi de Perse: L’Eternel, le Dieu du ciel, m’a donné tous les royaumes de la terre et m’a désigné pour lui construire un temple à Jérusalem, en Juda. Qui parmi vous fait partie de son peuple? Que son Dieu soit avec lui et qu’il monte à Jérusalem, en Juda, pour reconstruire la maison de l’Eternel, le Dieu d’Israël! C’est lui, le Dieu qui réside à Jérusalem. »

Esdras 1: 1-4

Voici donc dans cet extrait, mis en évidence le fait que le projet de reconstruction du temple est bel et bien la volonté de Dieu. Ce n’est pas une lubie des juifs ni de leur propres volontés. Nous pourrions donc penser que rien ne viendra l’arrêter.

Pourtant au quatrième chapitre:

Les ennemis de Juda et de Benjamin apprirent que les Juifs issus de l’exil construisaient un temple en l’honneur de l’Eternel, le Dieu d’Israël. Ils vinrent alors trouver Zorobabel et les chefs de famille pour leur dire: «Nous voulons construire avec vous. En effet, nous adorons votre Dieu, comme vous, et c’est à lui que nous offrons des sacrifices depuis l’époque où Esar-Haddon, roi d’Assyrie, nous a fait monter ici.» Mais Zorobabel, Josué et le reste des chefs de famille d’Israël leur répondirent: «Ce n’est pas ensemble que nous devons construire une maison pour notre Dieu; nous la construirons tout seuls à l’Eternel, le Dieu d’Israël, comme nous l’a ordonné le roi Cyrus, roi de Perse.»
Alors les populations du pays découragèrent le peuple juif; elles l’intimidèrent pour l’empêcher de construire et elles soudoyèrent des conseillers pour faire échouer son entreprise. Ces manœuvres durèrent toute la vie de Cyrus, roi de Perse, et jusqu’au règne de Darius sur la Perse. »

Esdras 4 : 1-5

Frustrés d’avoir été mis à part du projet, ils ont saboté sans relâche jusqu’à obtenir une interruption complète sous le règne d’Artaxerxès.


« A ce moment-là donc, le travail effectué pour la maison de Dieu à Jérusalem s’arrêta, et ce jusqu’à la deuxième année du règne de Darius sur la Perse. »

Esdras 4 : 24

Pourquoi Dieu a-t-Il permis cela? C’était le projet de Dieu ! Il aurait pu facilement mettre les ennemis en déroute. Mais non, il ne l’a pas fait.

Ce n’est qu’au cinquième chapitre, et donc des années plus tard que le projet repris :


« Les prophètes Aggée et Zacharie, les fils d’Ido, prophétisèrent à l’intention des Juifs qui se trouvèrent en Juda et à Jérusalem, au nom de Dieu. Alors Zorobabel, fils de Shealthiel, et Josué, fils de Jotsadak, se levèrent et commencèrent à reconstruire la maison de Dieu à Jérusalem. Les prophètes de Dieu étaient à leurs côtés pour les soutenir. »

Esdras 5 : 1-2

La volonté de Dieu c’est accomplie malgré tout.

Maintenant regardons du côté du livre de Aggée pour comprendre ce qui s’est passé :

« La seconde année du roi Darius, le premier jour du sixième mois, la parole de l’Éternel fut adressée par Aggée, le prophète, à Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, et à Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur, en ces mots:
Ainsi parle l’Éternel des armées: Ce peuple dit: Le temps n’est pas venu, le temps de rebâtir la maison de l’Éternel. »
C’est pourquoi la parole de l’Éternel leur fut adressée par Aggée, le prophète, en ces mots:
Est-ce le temps pour vous d’habiter vos demeures lambrissées, Quand cette maison est détruite?
Ainsi parle maintenant l’Éternel des armées: Considérez attentivement vos voies! »

Aggée 1 : 1-5

Voilà donc pourquoi, c’est interrompu le projet !

Le peuple avait besoin de reprendre confiance en Dieu, ne pas s’appuyer sur leurs craintes et persévérer!

Quand Dieu met à cœur un projet, quand Il promet quelque chose, il est important de s’y fier et de persister.


Prendre courage! Gardons la foi et avançons avec persévérance ! Celui qui nous appelle est fidèle.

« Aggée, envoyé de l’Éternel, dit au peuple, d’après l’ordre de l’Éternel: Je suis avec vous, dit l’Éternel. »

Aggée 1 : 13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.