Trouver force et détermination au travers la souffrance

Trouver force et détermination au travers la souffrance

S’il y a bien une chose qui peut sembler improbable, c’est bien d’être fortifié dans sa détermination lorsqu’on souffre de quelque chose. Comme une force surnaturelle. En temps normal, cela vient changer notre idée, découragés par l’opposition, nous nous détournons de notre chemin initial.

L’être humain, étant un être social, va la plupart du temps, chercher dans l’approbation de ces semblables, la confiance et la confirmation de ce qui lui semble juste pour poursuivre son action. À l’inverse, nager à contre courant, est très difficile, souvent l’homme vient à cesser complètement d’accomplir ce qui reçoit la désapprobation et la critique. Encore plus s’il vient à devoir en souffrir. Ou il le fera en cachette.

Dans le domaine de la foi, c’est bien souvent l’inverse.

« Après avoir souffert et reçu des outrages à Philippes, comme vous le savez, nous prîmes de l’assurance en notre Dieu, pour vous annoncer l’Évangile de Dieu, au milieu de bien des combats. »

1 Thessaloniciens 2:2

Lorsque j’ai lu ce passage dans la lettre de Paul, j’ai été frappée de constater cela. Au contraire de l’homme charnel, Paul rempli de l’Esprit trouve une force dans l’outrage. Cela renforce même son assurance !

Loin de se laisser décourager, l’opposition qu’il reçoit, le remplit de plus de confiance en Dieu et sa foi augmente ainsi que son assurance.

N’est-ce pas hors du commun ? C’est assurément une grâce particulièrement précieuse qui plus est.

Une joie hors du commun

Encore un autre exemple dans les actes des apôtres me confirme mon ressenti, il y une sorte de joie dans le fait de souffrir pour le motif de sa foi.

« Les apôtres se retirèrent de devant le sanhédrin, joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le nom de Jésus. » Actes 5:41

Actes 5:41

Battus et emprisonnés parce qu’ils prêchent, ils trouvent la force dans le Seigneur d’être joyeux. Je trouve cela absolument stupéfiant.

Sont-ils masochistes ? Certainement pas. Ils ont simplement reçu la conviction dans leur cœur que leur action est juste. Que la gloire de Dieu vaut toutes les afflictions.

« Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous. »

1 Pierre 4:14

La grandeur de l’oeuvre de Dieu

Par ailleurs, c’est au milieu de l’épreuve que Dieu se révèle aux âmes. Dans le livre des Actes au chapitre 16 à partir du verset 11, on peut lire ce qui s’est produit dans la ville de Philippes.

“La foule se souleva aussi contre eux, et les préteurs, ayant fait arracher leurs vêtements, ordonnèrent qu’on les battît de verges. Après qu’on les eut chargés de coups, ils les jetèrent en prison »

Actes 16:22-23

Un peu plus loin dans le récit, on voit quelque chose d’extraordinaire se produire.

« Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus. »

Actes 16:25-26

Plus loin encore.


« Alors le geôlier, ayant demandé de la lumière, entra précipitamment, et se jeta tout tremblant aux pieds de Paul et de Silas; il les fit sortir, et dit: Seigneurs, que faut-il que je fasse pour être sauvé? Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.»

Actes 16:29-31

La gloire de Dieu à l’oeuvre

Je vous recommande fortement d’aller lire ou relire cette histoire pour bien vous mettre en contexte. Mais en attendant, par ces quelques extraits ce qu’on peut voir, c’est la gloire de Dieu à l’œuvre.

Certes, Dieu a permis que Paul et ses compagnons souffrent mais c’est justement leur réaction face à cela qui bouleverse le geôlier. Touché par leur foi stupéfiante, leur force et leur courage, il vient à demander des explications. Ainsi, Dieu se servit de cela pour toucher et sauver son âme.

Voici donc comment Paul fut doublement fortifié, car sa souffrance fut utile pour l’œuvre.

Attitude édifiante

N’oublions jamais que nos réactions et attitudes sont ce que voient les gens. Combien bouleversant, est de constater la joie, la paix et la force de persévérer devant l’outrage. Cela m’édifie grandement pour ma part.

Impressionnées et fascinées par la grâce, les âmes viennent à Dieu pour recevoir cet inestimable don.


Je me réjouirai en l’Eternel, Mon âme sera ravie d’allégresse en mon Dieu; Car il m’a revêtu des vêtements du salut, Il m’a couvert du manteau de la délivrance, »

Ésaïe 61:10

Comprenez bien que nous pouvons aussi pleurer, lorsque la vie nous afflige mais il y a une réelle consolation de se dire que si Dieu le permet c’est que cela sert son plan. Ainsi, nous arriverons à nous réjouir.

En attendant, soyons patient, espérons en sa fidélité.

2 thoughts on “Trouver force et détermination au travers la souffrance

    1. Oh mais les peintures ne sont pas de moi, se sont des images de l’application pinterest. (Je vais le rajouter en post scriptum dorénavant pour éviter la méprise.)
      Je vous remercie grandement pour votre encouragement, à Dieu soit la gloire, soyez bénie Madame 🙏

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *