Près de la source

Près de la source

J’ai planté mes racines près du ruisseau
Espérant m’épanouir
Et grandir
Sans jamais manquer d’eau

Abreuvé à la source
Percèrent joyeusement mes bourgeons
Une magnifique éclosion
Renouvelé dans l’inépuisable ressource

Puis l’automne arrivant
Emportant mes fruits, mon feuillage
Je sentis défaillir mon courage
Essoufflé, abattu par les grands vents

Épuisé de combattre
Je me suis replié, découragé
Tous mes efforts envolés
Me laissant là dans ce brouillard blanchâtre

Pourtant sous le givre
Et le voile de l’effroi
Un désir persiste, presque malgré moi
Une volonté de survivre

J’ai planté mes racines près du ruisseau
Malgré les saisons, il reste
Sa douce caresse, apaisant ma tristesse
Vient poindre sous mon écorce, un souffle nouveau

Dans le printemps qui revient
Je comprends enfin
Je suis, pour produire des fruits,
Mais je ne suis pas ce que je produis

De l’épreuve, je grandis malgré ce qui survient
De ce que je suis, ma force ne provient
Elle est dans la source qui me nourrit et me maintient
Sans elle, je ne puis rien.

“Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu’il fait lui réussit.”

Psaumes 1:3

One thought on “Près de la source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *