Les occasions de chute

Les occasions de chute

Hier, je lisais dans Marc ce passage et il m’est venue une petite réflexion sur les occasions de chute que je vous partage.

« Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.
Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie, que d’avoir les deux pieds et d’être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point.
Et si ton œil est pour toi une occasion de chute, arrache-le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un œil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne »

Marc 9 : 43-47

Je pense que c’est un des passages de la Bible qui m’a créé le plus de malaise les premières fois que je l’ai lu. Bien sûr que je savais que Jésus parlait au sens figuré mais ça me semblait quand même très radical.

En même temps, le sujet est un peu plus sérieux. Il s’agit de notre vie éternelle. Nous n’entrerons pas dans le débat des œuvres vs grâce, ma réflexion est sur un tout autre sujet.

En fait, je me suis posé la question, pourquoi donc donne t-il trois exemples similaires sur le même sujet?

À priori, il semble assez évident d’en comprendre que si quelque chose est une occasion de chute, il faut s’en détacher, s’en débarrasser; autrement dit éviter les tentations inutiles.

Pourquoi donc alors les trois parties du corps ?

Ma réflexion ?

Si ta main, donc quelque chose que tu fais! Une habitude, une action qui en le fessant pourrait t’occasionner une chute.

Je prends mon cas par exemple, l’une des raisons qui m’ont emmené à arrêter de boire est justement que une fois sous l’effet de l’ivresse j’étais à risque de faire des bêtises. Donc ce n’est pas le fait de boire qui est un péché mais le risque quand je le faisais qui pouvait m’amener à tomber.

L’autre exemple, le pied, si aller dans un endroit particulier n’est pas péché mais m’amène des tribulations, alors vaut mieux ne plus y aller !

Puis l’œil, ce que je regarde donc! Tous nous n’avons pas la même sensibilité si je puis dire ainsi car comme il est écrit dans Jacques, certaine chose nous affecte différemment. Soyons attentif de ce qui peut nous ébranler et nous tenter : évitons-les!

« Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort. »

Jacques 1:14-15

Les risques sont grands. Les convoitises sont un cercle vicieux.

Si pour éviter des chutes, je dois renoncer à quelque chose qui me plait qui peut devenir une tentation, c’est plus sage de le faire, même si ça me coûte sur le coup. Parce que parfois de persister dans l’occasion de chute c’est quasiment comme de succomber :


Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.

Matthieu 5:28,29

Appliquons nous aux choses spirituelles plutôt! Détournons-nous de tout ce qui entrave notre marche !


Détourne mes yeux de la vue des choses vaines, Fais-moi vivre dans ta voie!

Psaume 119:37

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.