Les feuilles du temps

Les feuilles du temps

Le temps s’effeuille
Laissant dans l’ombre des hiers
Des souvenirs partis rejoindre la poussière
Cette jeunesse dont on fait le deuil

Sous la mémoire qui se recueille
Se languit la clarté crépusculaire
Elle regarde ses pas derrière
La nostalgie perle dans son œil

Se tenant là, sur le seuil
Sur le flux des jours qui coulent, fière
De ce livre, cette histoire singulière
Parsemée de joies et d’écueils

Du temps tombent les feuilles
Sur la rive printanière
Sa barque en direction de l’hiver
Elle sourit, devant la lumière qui l’accueille

©Gabrielle

(Textes protégés)
Image Pinterest


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *