Les adieux

Les adieux

Les adieux font toujours mal
Tu es partie pour ta destination finale
Tu as déposé les armes
Me laissant ici avec mes larmes

J’aimerais tant croire
Que ce n’est qu’un au revoir
Car c’est pour moi un adieu
Vraiment douloureux

Ton départ laisse un vide abyssal
Une plaie de souffrance glaciale
Emportant dans l’éternité
Ta moitié de nos instants partagés

Je reste ici récipiendaire
De ta mémoire, ton histoire
Portant le restant de mes jours
Le souvenir de ton amour

Envole-toi vers ton dernier domaine
Endosse tes ailes, ton lumineux costume
Laisse-moi seulement une plume
J’écrirai sur mon cœur un dernier je t’aime

Dédicace spéciale pour la grand mère de mon mari, toutes mes sympathies à ta famile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.