La porte

La porte

Hier on m’a demandé comment j’étais venue au Seigneur, alors j’ai raconté mon témoignage; comment j’ai été élevée par une mère qui m’a enseignée la Parole et que malgré tout, je suis allée visiter les bas-fonds de la vie. Je voulais expérimenter…

Ça m’a amené beaucoup d’angoisses, tellement que je n’ai pu faire autrement que de me tourner vers Lui pour obtenir du secours.

Aujourd’hui je réfléchissais à tout ça et un verset m’est venu à l’esprit :

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. »

Apocalypse 3 : 20

J’ai toujours eu cette impression que Dieu était là, veillant sur moi. Quand j’ai voulu vivre ma vie de « jeunesse » je me suis éloignée de la porte. Je l’ai même fermée. Croyant que ce serait plaisant.

Quand les conséquences des mauvais choix que j’avais pris m’ont frappée de plein fouet, j’ai réalisé que je m’étais tellement éloignée que je ne sentais plus Sa présence protectrice. Je me suis sentie bien bas, bien creux. C’est là que l’angoisse d’avoir méprisé Ses conseils est apparue. Je me sentais tellement indigne.

Je me suis mise alors à Le chercher. Je me disais que je ne pouvais pas vivre pire que ce stress constant qui gardait mon esprit dans un étau de peur.

Je me suis rendue compte que j’étais partie loin ; si loin que j’ai dû tâtonner dans le noir avant de retrouver la porte, où mon Seigneur m’attendait patiemment.

« Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. »

Matthieu 7 : 7-8

Cette porte, Jésus veut l’ouvrir mais Il attend le bon moment, celui où nous sommes enfin pleinement disposés à Le laisser entrer.

Je réalise donc que la réponse à cette question est simple, j’ai vraiment connu le Seigneur quand je me suis souvenue que j’avais entendu cogner à ma porte et que j’ai répondu à cet appel.

La meilleure décision de ma vie.

« Je suis la porte. Si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages. »

Jean 10: 9

One thought on “La porte

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.