La croissance des fruits de l’Esprit

La croissance des fruits de l’Esprit

Quand j’ai aperçu sur mon fil d’actualité, une publication sur les fruits de l’Esprit, une réflexion a pris forme. Je vous la partage.

Souvent, je demande à Dieu de faire grandir tel ou tel autre fruit de l’Esprit en moi. Plus de patience ou de maîtrise de soi par exemple.

Je me suis demandée concrètement comment cela peut se produire ? Qu’est-ce que moi, j’ai a accomplir et qu’est-ce que je dois remettre à Dieu ?

Pendant ma reflexion, une évidence s’est imposée dans mes pensées, sur leur croissance.

Étant donné qu’il est question de fruits, pourquoi ne pas pousser la comparaison plus loin pour comprendre l’ensemble ? Que nous apprend donc les arbres ?

Je me suis posée la question : qu’est-ce qui aide à faire grandir les fruits dans la nature?

La réponse est assez simple : le soleil et la pluie entre autre.

Et qu’est-ce qui représente l’eau et la lumière spirituellement ?

La Parole de Dieu pour l’eau et Jésus personnifie la lumière évidemment !

« Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. […]Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, »

Jean 15 : 2-7

Cette parole est si parlante, sans être rattaché à l’arbre, certes le fruit mûri mais finit par pourrir également. La branche, elle, pour porter du fruit, dépend totalement de l’arbre.

Sans Christ et l’Esprit Saint dans nos vies, c’est littéralement impossible de porter du fruit spirituel.

Et qu’en est-il des efforts ?

J’ai longtemps cru à tort que mes efforts étaient ce qui manquaient ou étaient insuffisants pour ma croissance spirituelle. Car dans le deuxième épître de Pierre, on peut y lire ces mots :

« faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. »

2 Pierre 1 : 5-7

Ce qui manquait dans mon équation et ma compréhension c’est d’où je tire l’énergie!

C’est bien évidemment écrit quelques lignes plus haut :

« que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur! Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, »

2 Pierre 1 : 2-3

La puissance et donc la force de faire, nous provient de Dieu, par le moyen de la connaissance.

Plus nous connaissons Dieu, mieux et plus, nous pouvons faire.

« Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,


Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Éternel, Et qui la médite jour et nuit!


Il est comme un arbre planté près d’un courant d’eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu’il fait lui réussit. »

Psaumes 1 :1-3

Please follow and like us:

2 réactions au sujet de « La croissance des fruits de l’Esprit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *