Évier sale, bouché ou propre?

Évier sale, bouché ou propre?

La fille qui voit des leçons spi partout à encore frappé!

Aller je vous raconte ;

L’autre jour, après avoir partagé un de mes poèmes sur un groupe de poésie, je reçois une notification; c’était un poète qui avait écrit une petite strophe en commentaire. Comme dans mon poème, je parlais d’être fatigué, il avait fait une analogie avec un évier, se disant vidé.

J’ai particulièrement aimé la comparaison. Je lui ai répondu une strophe également, disant que vaut mieux vider avant de remplir avec une eau saine.

Vous devinez sans doute le lien ?

Évidemment l’évier c’est nous. L’eau sale étant la conséquence du péché; cela nous souille.

« …vient du coeur, et c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du coeur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l’homme… »

Matthieu 15: 18-20

Puis, le péché, représentée par le bouchon, est ce qui nous bloque d’une communion spirituelle avec Dieu.

« Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation Entre vous et votre Dieu; Ce sont vos péchés qui vous cachent sa face Et l’empêchent de vous écouter. »

Ésaïe 59:2 

La renaissance spirituelle se fait quand Jésus déverse une eau saine et pure, la Parole, dans nos esprits. Produisant une vie nouvelle, devenant prêt à l’emploi et le service de l’œuvre de Dieu. Étant purifiés et nettoyés des saletés produites par une vie loin de Dieu.

« Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. »

Ézéchiel 36:25

Le péché étant ce qui bloque le renouvellement et nous salit par le fait même. Le voile ou le bouchon étant retiré nous pouvons nous vider de nous-mêmes et laisser Christ nous remplir.

« On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres; autrement, les outres se rompent, le vin se répand, et les outres sont perdues; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent. »

Matthieu 9:17

Par la suite, après la conversion, le bouchon peut prendre une nouvelle symbolique : notre conscience transformée par le Saint-Esprit, qui nous aide à bloquer le péché nous permettant de rester pur.

Parlant de pur, parfois avant de remplir un évier vaut mieux bien nettoyer avec un produit nettoyant, style javel, pour bien désinfecter. Un truc de ma grand-mère, un bouchon de Javel dans un fond d’eau; pour nettoyer autant l’évier que la lavette. Et si on veut être écolo, apparemment le citron aussi serait un bon truc. Bon, revenons à notre leçon. Donc le produit serait l’épreuve de la foi?

Épuré, l’évier devient vraiment prêt à tout emploi. D’ailleurs, le javel fait briller l’acier inoxydable qui est le revêtement de mon évier (en plastique, la comparaison est moins bonne.) Alors voilà, bien astiqués par les épreuves, nous brillons par nos témoignages.

N’est-ce pas une sympathique comparaison!?

Alors et vous? Votre évier est bien propre?

« Et maintenant, que tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur. »

Actes 22:16

Pour finir, n’oublions pas de bien nous laisser remplir par l’eau de la Parole pour être toujours prêt à affronter toute éventualité.

À bientôt pour un autre épisode de réflexion spi tiré du quotidien.

2 réflexions sur « Évier sale, bouché ou propre? »

  1. Je suis en union complète avec ton texte, ta métaphore et surtout les versets.
    Ton argumentation est basée sur la Bible et c’est le plus important puisque c’est la parole de Dieu .
    Bien dans la foi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.