Archives de
Mois : avril 2019

Jardin enchanté

Jardin enchanté

Souffle le vent Sur l’arbre décharné du printemps Perce petit bourgeon Espoir d’une floraison Poussière de vie tu te disperse Dans la mouvance du souffle qui te berce Délicatement Suspendu dans l’air du temps Doucement tu te pose Prête pour la grande métamorphose Dans le sol en dormance Petite semence Germe de vie nouvelle Apparaît surréelle Rejeton du cycle ancestral Minuscule bouture collatéral Prairie, forêt Éden parfait Recommence saison après saison, l’activité Du jardin enchanté

Délivrance

Délivrance

Éclat d’espoir Mince lueur d’une étoile perçant ma nuit noire Est-ce la clé de mon état de prisonnier? Promesse de vie Douce pluie Se mêlant à mes larmes Percutant mon âme Rassemblant les morceaux éparpillés De ma vie émiettée Coule sur mes blessures Replaçant peu à peu les fragments de mes fêlures Lumière Avec tes vérités salutaires Révélant les mensonges Qui aveuglaient même mes songes Qui trompaient mon esprit endormi Par le vice de mes nuits Guérissant partie par partie…

Lire la suite Lire la suite

De l’angoisse à la lumière

De l’angoisse à la lumière

Errant ici bas dans cette univers rempli de tourments Pensant vivre pleinement Mais faussement; le cœur chargé de doutes La tête en déroute Angoisse, panique En perdre le souffle, jusqu’à ressentir les effets physiques de mes peurs phobiques Pensant être libre Mais enchaînés à mes envies, sans équilibre Vivant dans l’excès, la démesure…l’abus Enchevêtrement de soirée démente, de réveil confus Comme dans un manège Comme prise au piège De cet univers désenchanté Rempli de lendemains, chargés de douloureuse réalité Englué…

Lire la suite Lire la suite

Tourment

Tourment

Ballotté dans le silence du néant Épuisé par le questionnement incessant De mon âme en tourment Bulle vide Noire et perfide Traqué par le remord D’une péripétie d’un soir L’oubli Qui me torture l’esprit Immense vague; un supplice envahissant; persistant D’un savoir manquant Habité d’un trou noir béant Grand Comme l’abîme d’un océan Folie; tu cries Tu t’exprimes fort dans ma nuit Habitant le creux de mon âme Affreux tu proclames La laideur De mes profondeurs Un étau sur ma…

Lire la suite Lire la suite

Espoir

Espoir

Alors que je ne voulais que du plaisir C’est ma vie que j’étais en train de détruire Alors que je croyais m’amuser Je me suis laisser entraîner Petit à petit, sans que je m’en aperçoive, je fus attaché par les liens Asservis par ce qui autrefois me semblait bien anodin Alcool, drogue, la fête; la totale Je n’y voyais alors aucun mal Jusqu’à ce que je veuille arrêter C’est alors que je compris à quel point j’étais attachée À ces…

Lire la suite Lire la suite

Qui voulez-vous servir?

Qui voulez-vous servir?

« Mais si vous ne trouvez pas bon de servir l’Éternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir… »

Servir? Pourquoi ce mot?
Aujourd’hui nous ne voulons pas servir. Nous voulons être servi.

Et puis pourquoi devrais-je choisir?
Je me contente de vivre.

Vraiment?

L’absence de choix est aussi un choix. (Jean Paul Sartre )

Déformer la vérité

Déformer la vérité

Souvent nos enseignants nous expliquent le contexte d’un verset avant de nous le citer. À qui cela est adressé, s’agit-il d’un enseignement ou d’une narration, qui parle, etc. Cela nous aide à comprendre plusieurs angles, nous évite également les erreurs d’interprétation. Déformer la vérité est l’une des tactiques de notre adversaire. Un des moyens le plus simple de mentir est de se coller à la vérité, ainsi c’est plus plausible et évite de trop devoir inventer. Sortir une vérité d’un…

Lire la suite Lire la suite

Un ange m’a dit…

Un ange m’a dit…

Le terrain de notre ennemi se trouve en nous, dans nos pensées, au travers de nos passions et de nos désirs. Souvent quand nous désirons quelque chose nous sommes portés à voir des signes de Dieu un peu partout qui nous confirmeraient que nous devrions finalement le faire. Bien sûr cela se produit réellement, parfois le Seigneur répond à nos prières et nous dirige par une parole ou par un frère ou une sœur. Par contre malheureusement, dans d’autres occasions,…

Lire la suite Lire la suite

Tomber en amour?

Tomber en amour?

Dans l’expression tomber en amour, il me semble y avoir une aberration; on ne se sent certainement pas chuter, plutôt comme un envol, un sentiment qui fait planer, porté par les ailes du bonheur, vers un monde où tout devient possible! Certes, on peut en retomber de ces nuages.. et pourtant, on peut tout autant s’en relever, plus fort que jamais lorsque l’amour te trouve et te renvoie tout droit vers les étoiles !